Souscrire une mutuelle qui propose une prime de naissance

Souscrire une complémentaire santé implique une cotisation qui est imputée sur le budget familial. La somme qui est impartie dans le budget n’est pas à fond perdue, car la complémentaire permet de récupérer les dépenses qui ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Plusieurs choix de contrats s’offrent, le plus courant et le contrat de base à 100 % qui permet d’être remboursé sur les consultations, les soins, les analyses à honoraires conventionnés ainsi que les médicaments. D’autres couvertures peuvent être souscrites par exemple pour couvrir les frais d’optique, d’orthodontie, de prothèses, ou de maternité et de grossesse. Mais avant tout une question se pose: comment tomber enceinte?

 

La prise en charge des frais en cas de grossesse

mutuelle-naissance05Pendant les cinq premiers mois de la grossesse, la sécurité sociale prend en charge les analyses et les consultations et 2 écographies sur la base des tarifs de convention.

A partir du sixième mois, les frais afférents à la grossesse sont tous prix en charge par la sécu.

La souscription d’une mutuelle qui couvre les dépassements d’honoraire prend tous sont intérêt pour une grosse surtout si la grossesse présente des risques. Dans un tel cas, les frais peuvent être conséquents.

 

L’intérêt de choisir une mutuelle qui couvre la grossesse et qui offre une prime de naissance

AnticipationComme nous l’avons cité ci-dessus, une grossesse même si celle-ci se passe bien coûte cher. Dans un premier temps, avoir une mutuelle qui couvre les dépassements d’honoraires est très important, car très souvent les consultations obstétriques et les écographies sont hors conventions.

Dans un deuxième temps, il est bien de choisir une mutuelle qui couvre les frais d’hospitalisation, dans le cas où la grossesse nécessite une hospitalisation avant terme. Il est important de voir si la mutuelle que vous allez souscrire prend en charge les frais de rééducations.

 

La prime de naissance qui peut être versée par une mutuelle

Toutes les femmes enceintes peuvent bénéficier d’une prime de naissance à partir du septième mois de grossesse cette prime est actuellement de 923,08 euros (assujettie à un plafond de ressource). La prime est divisée par deux à partir du deuxième enfant. Cette prime peu bien sûr aider le ménage pour confectionner le trousseau de naissance, mais aussi pour pallier à des problèmes pathologiques pendant la grossesse.

Les mutuelles peuvent proposer une prime de naissance sous forme de forfait. Il est donc important à la souscription d’une complémentaire santé de voir si la mutuelle offre une prime de naissance. Cette prime de naissance est en général détaillée dans le tableau des garanties ou toutes les prestations sont affichées. Il est évident que le montant de la prime de naissance de la mutuelle va dépendre du montant de la prime qui est payée.